La lumière naturelle, c’est à dire celle produite par le soleil, varie au fil de la journée et au fil des saisons. Son intensité n’est pas la même à midi et en soirée, l’été et l’hiver. C’est un indicateur de temps très important qui apporte aux cerveaux les informations nécessaires sur notre rythme veille/sommeil.

lumière naturelle

lumière naturelle

Ce sont nos yeux et plus précisément la rétine, très sensible à la lumière, qui transmet l’information de l’intensité de la lumière à une partie de notre cerveau (l’épiphyse) qui en déduit ainsi qu’il est l’heure de dormir ou de rester éveiller.

L’épiphyse va sécréter une hormone naturelle dès que l’intensité de la lumière va diminuer.

Cette hormone, c’est la mélatonine.

 

 

Comment agit la lumière naturelle ?

Le sécrétion de la mélatonine est bloquée par la lumière et libérée le soir et surtout la nuit. Le pic de sécrétion est atteint vers 3 heures du matin.

Seule une lumière naturelle ou une lumière de forte intensité en journée peut agir sur l’inhibition puis la sécrétion de la mélatonine la nuit.

L’intensité de la lumière doit être d’environ 2500 lux pour agir alors que l’éclairage d’une pièce dépasse rarement les 250 lux. 10 fois moins que l’éclairage dont notre cerveau a besoin !

La lumière naturelle extérieur est d’une intensité qui varie de 2500 à 100 000 lux !

Voici l’une des principales raisons pour laquelle les personnes qui passent leur journée à travailler à l’extérieur ne connaissent pas l’insomnie…

 

On remarque que les personnes qui sont soumises régulièrement à une lumière naturelle ou suffisamment forte dans la matinée ont une avance des horaires de sommeil.

Ils s’endorment plus tôt et se réveillent plus tôt.

À l’inverse, une lumière forte le soir retarde l’endormissement.

C’est pourquoi, il est recommandé de profiter du soleil dès le début de la matinée (évitez les grasses matinées) si l’on souhaite se coucher plus tôt le soir.

 

Il a été démontré que se réveiller tôt sans s’exposer à la lumière naturelle ne permettait pas d’avancer significativement l’heure d’endormissement le soir.

 

lampe de luminothérapieAlternative à la lumière naturelle ?

La lumière naturelle a une action sur l’avance ou le retard de notre endormissement mais nos modes de vie (métro, boulot, dodo), et les saisons (automne, hiver), ne nous permettent pas souvent d’en profiter.

La luminothérapie et les lunettes de soleil ou de chromothérapie ont démontré leur efficacité et sont une excellente alternative à la lumière naturelle et au bannissement total des écrans le soir (télé, ordinateur, etc.) pour secréter la mélatonine.

Ils permettent au cerveau d’ajuster notre horloge interne quand on est privé de lumière naturelle la journée et d’obscurité le soir (écran d’ordinateur, de télé, smartphones, etc.).

 

2ème effet de la lumière naturelle !

Eh oui, parce que la lumière a un autre effet sur la qualité de l’éveil qui n’est pas du tout lié à l’hormone du sommeil qu’est la mélatonine.

On a pu constaté que les accidents du travail en extérieur étaient moins nombreux qu’en usine (exception faite des professions à risque et des mauvaises conditions climatiques).

En fait, la preuve a été établie de l’efficacité de la lumière naturelle et des lumières de forte intensité en ce qui concerne la vigilance et l’amélioration des performances.

 

Cet effet, comparable a celui du café, est souvent utilisé dans les usines pour améliorer les performances des salariés et diminuer les accidents.

 

La lumière naturelle est le meilleur indicateur de temps qui soit. Un tiers des insomnies peuvent être traitées efficacement uniquement grâce à cet indicateur.

Un réveil précoce associé à une séance de luminothérapie et à une activité physique le matin ainsi que le port de lunettes de soleil ou de chromothérapie le soir, permettent de s’endormir plus tôt.

lunettes de chromothérapie

lunettes de chromothérapie