Vous cherchez un exercice de routine pas trop compliqué ayant un impact positif sur la santé et le sommeil ? Essayez le yoga.

Le plaisir et les avantages du yoga sont largement connus : le yoga peut améliorer la force physique et la souplesse, améliorer la respiration, réduire le stress et améliorer la concentration.

Ce qui peut être moins connu sont les effets positifs que le yoga peut avoir sur le sommeil.

yoga sommeil

Une étude montre que le yoga peut aider à améliorer le sommeil pour les personnes souffrant d’une insomnie chronique.

Des chercheurs d’Harvard Medical School ont étudié comment une pratique quotidienne du yoga pouvait améliorer le sommeil pour les gens souffrant d’insomnie et ont trouvé de grandes améliorations en termes de qualité et de quantité du sommeil.

Dans cette étude, les chercheurs ont étudié différents types d’insomnie en évaluant les personnes ayant à la fois une insomnie primaire et une insomnie secondaire.

Pour rappel, l’insomnie primaire se caractérise par une impossibilité de dormir qui se développe seule, indépendamment d’autres problèmes de santé. L’insomnie secondaire se développe comme un symptôme ou une conséquence d’autres problèmes médicaux.

Beaucoup de maladies et problèmes de santé sont associés à l’insomnie, y compris le cancer, les problèmes de douleurs chroniques telles que l’arthrite et la fibromyalgie, et la dépression. Les médicaments pris pour ces maladies chroniques ou problèmes de santé aigus déclenchent également l’insomnie, ainsi que la prise (et l’abus) de substances comme l’alcool.

 

Dans cette étude, les chercheurs font faire un entrainement basique de yoga à leurs sujets, et leur demandent ensuite de maintenir une pratique quotidienne du yoga pendant 8 semaines.

Les participants à l’étude ont tenu un « journal du sommeil » pendant deux semaines avant que le « régime yoga » ne commence, et également pendant la période des 8 semaines d’étude.

Dans leur journal, ils ont enregistré le total de leurs heures de sommeil, le nombre de fois qu’ils se réveillaient pendant la nuit et la durée de temps passée à dormir durant la journée (siestes), avec d’autres détails concernant la qualité du sommeil.

Vingt personnes ont terminé l’évaluation de 8 semaines, et les chercheurs ont analysé les informations contenues dans leur journal du sommeil pour évaluer l’influence du yoga sur le sommeil perturbé à cause d’une insomnie chronique. Ils ont trouvé des améliorations concernant différents aspects du sommeil, tels que :

  • La qualité du sommeil
  • Le temps total de sommeil
  • Le temps total d’éveil (diminution des siestes dans la journée)
  • La latence d’endormissement (le temps que cela prend pour s’endormir)

 

Il n’y a pas beaucoup de recherches sur les effets du yoga sur le sommeil et sa valeur potentielle en tant que traitement pour les problèmes et perturbations du sommeil. Mais nous avons vu d’autres preuves scientifiques durant ces dernières années sur l’efficacité du yoga pour l’amélioration du sommeil :

  • Cette étude de 410 survivants du cancer qui montrait que le yoga était lié à l’amélioration de la qualité du sommeil, à la diminution du sentiment de fatigue, à la diminution de la prise de médicaments, et à l’amélioration du sentiment de qualité de vie des patients qui pratiquaient du yoga deux fois par semaine pendant 75 minutes.
  • Cette étude qui recherchait les effets du yoga sur les femmes post-ménopausées ayant des problèmes d’insomnie et qui a trouvé que le yoga était lié à une réduction des symptômes et de la gravité d’un sommeil perturbé. Cette étude a également trouvé que le yoga était lié à des degrés moins élevés de stress et à une sensation de qualité de vie améliorée.
  • Dans cette étude sur les femmes ayant de l’ostéo-arthrite et des problèmes de sommeil, une pratique du yoga dans la soirée était liée à des améliorations significatives dans l’efficacité du sommeil et une diminution de la fréquence des nuits d’insomnie.

 

L’insomnie est le trouble du sommeil le plus commun chez les adultes avec 20% de la population souffrant d’insomnie chronique. Jusqu’à 40% des adultes ont des problèmes d’insomnie chaque année. Les gens plus âgés, les femmes et les personnes qui ont d’autres problèmes de santé ont un plus grand risque de faire des insomnies.

Malgré les précautions, l’insomnie, comme beaucoup d’autres troubles du sommeil, reste largement sous-diagnostiquée selon une étude récente.

Cette étude a montré que tandis que 1% de la population étudiée avait un diagnostic clinique d’insomnie, 37% de la population présentaient en réalité des symptômes d’insomnie.

 

 

L’insomnie peut être courante, mais si elle n’est pas traitée, ses conséquences sur la santé sont tout sauf bénignes. L’insomnie chronique est associée à un certain nombre de sérieux problèmes médicaux :

  • L’insomnie est associée à une forte pression sanguine et d’autres problèmes cardiovasculaires. Cette étude à grande échelle a montré que les gens souffrant d’insomnie avaient un risque significativement élevé de crise cardiaque.
  • L’insomnie est également associée à l’inflammation du corps, qui est elle-même un risque pour les problèmes de cœur et les graves maladies.
  • La recherche indique que le manque de sommeil peut avoir des effets négatifs sur la cognition et le cerveau. Cette étude liait l’insomnie et la destruction de matière grise dans le cerveau. Ce groupe de quatre études, menées indépendamment les unes des autres, a trouvé des preuves qu’un sommeil pauvre et fragmenté peut contribuer à des troubles cognitifs en vieillissant.
  • Le manque de sommeil ainsi qu’un sommeil perturbé sont également liés à l’obésité. Nous avons vu une recherche approfondie qui montre que l’insomnie est liée à la prise de poids et aux maladies associées à l’obésité.

 

Avec un tel enjeu, trouver un traitement efficace pour l’insomnie est un point important. Les médicaments sont rarement un choix approprié car tout traitement commence par des changements de style de vie. Le yoga et d’autres formes régulières d’exercices peut aider à former les bases d’un mode de vie stable sur le long terme, qui vous aidera à dormir plus et surtout mieux.