« L’ultra moderne solitude » chantait Alain Souchon. Le métro-boulot-dodo à l’heure d’internet rend les relations humaines toujours plus complexes, « le chacun pour sa gueule » totalement « in ». Ces nouveaux modes de vie nous empêchent de réussir à profiter de la vie pour les choses qui importent vraiment. Cela génère un stress avec lequel nous avons pris la mauvaise habitude de vivre. Tout simplement parce qu’on a pris la mauvaise habitude de tout accepter. Comment combattre le stress ? Je vais tenter de vous expliquer ma technique pour éliminer cette souffrance moderne.

comment combattre le stress

comment combattre le stress

Comment combattre le stress ?

Nous nous enlisons de plus en plus dans le stress, c’est un fait ! Certains ont une meilleure résistance au stress que d’autres mais une chose est sûre : on ne supporte pas le stress bien longtemps… Le burnout nous guète et la dépression finit par pointer le bout de son nez tôt ou tard.

Dans notre société, on veut générer de « la performance ».

Mais « la performance » (mot que je déteste employer hors contexte sportif) tout comme le sommeil, ne se décrète pas.

Il faut bien savoir que plus on cherche à s’éloigner du sommeil, plus on a de chance de le retrouver.

De la même manière, plus on recherche la performance (au lit, au travail, etc.) plus le stress nous gagnera et on foirera.

Commencez par tout simplement prendre du plaisir à faire ce que vous faites. L’efficacité viendra sans que vous la recherchiez.

Et si vous n’êtes pas efficace, qu’est-ce que ça peut bien faire puisque vous prenez votre pied ?

Voilà pour l’introduction, passons à la pratique.

Comment combattre le stress : la technique du doigt

doigt d'honneurVoici la technique du doigt, autrement appelé « va niquer tes morts bâtard ».

Vous ne supportez plus les méthodes de votre patron ? Tendez-lui votre doigt. Même si vous ne vous abaissez pas à ce geste vulgaire, visualisez-vous en train de le faire chaque fois qu’il vous emmerde.

Ça aide.

Et si ça ne vous aide pas de simplement vous imaginer le faire, faites-le vraiment !  

 

Vous avez peur de quoi ? Qu’il vous vire ?

Vous allez le choix entre toucher des indemnités chômage et/ou maladie plusieurs mois, le temps de vous remettre d’aplomb et de trouver une alternative à l’univers pourri dans lequel vous évoluez ou de continuer à subir un connard jusqu’à peut-être un jour vous foutre en l’air.

Changer d’environnement quelque temps est souvent salutaire.

Rompre ses habitudes en disant les choses clairement, voire vulgairement, alors que votre patron a toujours pensé que vous étiez un pigeon soumis et je vous assure, vous allez sortir des schémas qui vous mettent aux prises du stress.

 

Bonus : La bonne surprise, c’est que vous ne serez probablement pas viré.

Le patron tyran sait très bien généralement au fond de lui même qu’il est un connard ou que le job pour lequel il vous rémunère (plus ou moins) est un job de merde.

Il fera donc généralement tout pour vous conserver.

S’il y a tant de chômage, c’est aussi parce que la plupart des gens ne supportent pas les patrons autoritaires et les jobs de merde.

La meilleure façon de lutter contre le stress est tout simplement de dire au gens qui nous emmerdent (les patrons, les collègues, les amis) qui nous poussent à bout, d’aller se faire foutre.

 

N’attendez pas d’être épuisé pour commencer à vous préoccuper du stress que vous inflige votre entourage !

Et tant pis pour la forme, vous n’êtes pas payé pour être diplomate.

Un peu de caractère dans cet univers aseptisé ne fait pas de mal.

 

Dites-vous bien que si vous ne passez pas à l’action, le stress deviendra chronique.

Il va générer un excès de cortisol dans votre organisme. Le cortisol est une hormone qui bousille le système immunitaire et gêne la communication entre les neurones = c’est la dépression assuré quoi.

Vous allez puiser dans vos réserves jusqu’au burnout.

 

D’autres solutions pour combattre le stress ? Tendez un doigt encore et toujours.

 

  • doigt d'honneur 2L’alimentation ? : Envoyez paître les plats préparés, trop riche en sel, peu nutritif et trop chers ! Mettez vous au potager, cultivez vos fruits et vos légumes et faites du troc avec les paysans du coin si vous voulez de bons oeufs frais par exemple. Tendez un doigt à la grande distribution.
  • Faites du sport : L’exercice physique en équipe (ou à plusieurs), est un moyen redoutable pour lutter contre le stress. Vous allez développer 4 fois plus d’endorphine qu’en en le pratiquant seul. Tendez un doigt aux salles de gym snobinardes, vous savez très bien que vous allez raquer 30€ par mois pendant un an pour être démotivé au bout de 3 semaines.
  • Les techniques de relaxation : Beaucoup d’entre nous se tournent vers des techniques de relaxation modernes qui n’ont jamais fait leur preuve mais dont certains gourous sont persuadés de l’efficacité. Ils sont surtout persuadés de s’en mettre plein les poches parce qu’il trouveront toujours des gogos pour acheter leur thérapie bidon. Tendez leur un doigt et contentez vous d’une bonne respiration lente et complète à partir du ventre pendant quelques minutes si vous ne vous sentez pas bien.
  • Travaillez intelligemment : C’est à dire, faites un job qui vous plaît et entourez vous de personnes qui partagent votre enthousiasme. Un doigt bien tendu pour les autres.
  • Les écrans  : la télé et internet, c’est de la merde. Tendez-leur un doigt au moment d’aller vous coucher (une bonne heure avant).
  • Fuyez tabac et café : Ce sont des drogues génératrices de stress comme les autres. Un doigt.
  • Faites l’amour le plus souvent possible : Utilisez vos doigts comme bon vous semble.
  • Passez du temps avec votre famille et vos amis : Ces moments-là n’ont pas de prix, ils sont la principale source de bonheur. Tendez un doigt à ceux qui tentent de vous en éloigner.

 

Mais si la technique du doigt ne fonctionne pas, que votre stress prend vraiment trop le dessus sur vous, faites-vous aider par un spécialiste.

Les thérapies comportementales et cognitives sont efficaces. Faites cette démarche avant d’être totalement épuisé pour vous en préoccuper, il faut avoir un minimum d’énergie pour résoudre ses problèmes. Ne vous laissez pas submerger par les problèmes svp, résolvez-les au plus tôt.