Comment bien manger ? Une mauvaise alimentation peut être une source de fatigue et d’insomnie. Pour avoir de l’énergie à revendre, notre organisme réclame chaque jour sa dose de vitamines, de minéraux, de glucides, de protéines… La meilleure recette ? Un peu de tout chaque jour sans excès.

Il n’existe pas de formule miracle, simplement quelques principes tout à fait conciliables avec les notions de plaisirs et de convivialité. Si chaque famille d’aliments à sa place, certains sont à privilégier quotidiennement. Cependant, gardez toujours à l’esprit que l’équilibre se construit sur une semaine, non sur un seul repas.

Comment bien manger : Cinq fruits et légumes par jour.

C’est un minimum et je crois que c’est le plus sous-estimé malgré la célébrité du slogan.

Je n’en raffole pas et pourtant :

Crus ou cuits, frais, en conserve ou surgelés, ils recèlent quantité de vitamines, de minéraux (potassium, calcium, magnésium). Le bonus : riches en eau et en fibres, ils boostent le transit. Et en antioxydants (bêta-carotène, vitamines C et E…), ils protègent des maladies cardio-vasculaires et des cancers. Pour varier les bienfaits, variez les couleurs (les orangés sont riches en vitamine A, les verts en calcium…).

Cinq fruits et légumes par jour ? En pratique, c’est très simple :

  • Le potage remplace le plat des légumes cuits.
  • La salade peut réunir l’entrée et le plat principal en combinant féculents (riz, lentilles…), crudités et protéines (oeufs, poulet, thon, fromage…) et même des fruits.
  • Gardez toujours des légumes crus en bâtonnets au frais dans votre réfrigérateur. Et n’oubliez pas les herbes aromatiques : basilic, thym, persil…

Du poisson au moins trois fois par semaine.

Parce qu’il a tout pour lui : des protéines d’exception, du phosphore, du fer, de l’iode, du magnésium, du potassium, des vitamines du groupe B ou PP, une chair maigre, et de précieux acides gras pour les plus riches.

Comment bien manger : Trois produits laitiers par jour

C’est important pour le calcium, clé de voûte de notre capital osseux. Et aussi des eaux minérales, celles qui apportent du calcium mais qui sont pauvres en sodium.

Des féculents à chaque repas.

Riz, blé, pâtes, pain (complet, bis ou céréales), légumes secs, pomme de terre… pour leur apport en protéines végétales, en glucides complexes et en fibres. N’opposez pas les féculents aux légumes : consommez plutôt les deux ensemble car en association, leurs qualités nutritives profitent mieux à l’organisme.

 

Avez-vous des idées de repas simples, rapides et économiques 🙂 ? J’en recherche 😉

 

crédit photo : N03