La qualité et la quantité de votre sommeil peuvent affecter votre capacité à perdre du poids et à rester en bonne santé. Et il y a beaucoup de choses qui influent sur votre sommeil. Mais avez-vous déjà pensé à votre chambre à coucher ?

Laissez-moi vous donner un exemple.

Si vous écoutez votre station de radio préférée pendant que vous cuisinez et que vous avez tout l’équipement et tous les ingrédients nécessaires – que se passe-t-il ?

gros lit

Vous ne rentrez plus dans votre lit ?

 

Non seulement vous appréciez d’autant plus cuisiner, mais la nourriture que vous faites a probablement meilleur goût !

 

Mouais, mon exemple n’est pas génial… ce que je voulais dire, c’est qu’ajouter des ingrédients pour obtenir une meilleure durée et une meilleure qualité de sommeil vous aide dans votre perte de poids.

Non seulement parce que si vous dormez bien, vous êtes plus motivé à faire votre régime mais aussi parce qu’une étude menée en 2009 à Sao Paulo, au Brésil, a révélé que pendant votre sommeil, vous brûlez 3 fois plus de graisse, comparé à une personne couchée dans son lit mais éveillée.

Dans une autre étude, parmi des participants ayant des régimes identiques, ceux qui dormaient 5 heures 30 perdaient du muscle maigre, par opposition à ceux qui dormaient plus de 7 heures, perdant de la graisse.

 

Alors, qu’est-ce qui fait que votre chambre à coucher vous garde éveillé et gras ?

Voici mes 5 conseils pour une «chambre amincissante»

  • N’appuyez plus sur le bouton « snooze » !

Utiliser le bouton « snooze » du réveil dans les premières heures du matin vous empêche d’atteindre l’étape qui brûle le plus de calories de sommeil, le sommeil paradoxal, qui survient le plus souvent dans le dernier tiers de la nuit.

Vous pouvez également utiliser l’astuce consistant à mettre votre réveil pour vous dire quand aller au lit, de vous en tenir à votre horaire de sommeil pour vous coucher à la même heure chaque nuit (cette astuce n’est pas recommandable si vous êtes insomniaque : vous devez attendre d’avoir sommeil pour aller vous coucher).

 

  • Mettez en place un « couvre-feu électronique »

Alors que je préférerais mettre tous les appareils électroniques (téléphones, ordinateurs portables, iPads, etc) dans une autre pièce que la chambre, j’ai bien conscience qu’à notre époque, ce n’est tout simplement pas envisageable.

Imposez-vous donc un « couvre-feu électronique » 1 heure avant d’aller au lit.

Cela réduira l’exposition à la lumière bleue que vous subissez avant de vous coucher et qui est l’une des principales causes d’un sommeil avec retard de phase ou d’un sommeil retardé.

Essayez de régler une alarme sur votre appareil mobile pour vous dire qu’il est temps de tout éteindre, ou mieux encore, de voir si vous pouvez régler une minuterie pour éteindre tout automatiquement ! (je ne sais pas si ça existe 🙂 ).

Une question que l’on me pose souvent, c’est :

Qu’est-ce que je fais de cette heure ?

Il ne faut rien faire de passionnant mais des choses utiles et relaxantes.

Essayez cette technique, ça fonctionne à merveille :

– 20 minutes pour ces petites choses qui ont juste besoin d’être faites comme faire la liste des choses que l’on doit faire demain, ranger son bureau, préparer ses affaires, etc.

– 20 minutes « hygiéniques » comme se brosser les dents, prendre une douche, se démaquiller, etc.

– 20 minutes de détente, de méditation, de relaxation, de massage, etc.

 

  • N’allumez pas la lumière pour aller aux toilettes ! 😉

Si vous vous levez au milieu de la nuit pour aller aux toilettes, vous allumez probablement la lumière, et vous dites alors à votre cerveau, « hey, c’est le matin ! ».

Cela ralentit la production de Mélatonine (l’hormone du sommeil).

Pour évitez cela, pensez à placer de manière stratégique une veilleuse dans la salle de bain et sur le chemin pour y aller.

Vous éviterez tout excès de lumière et éviterez par la même occasion de vous cogner dans votre table de chevet 😉 Vous vous rendormirez plus facilement 😉

 

  • Investissez dans une bonne literie

Je me rends de plus en plus compte qu’un bon matelas et un excellent oreiller peuvent faire une énorme différence.

Si vous ne vous sentez pas à l’aise, vous ne serez pas en mesure de vous détendre suffisamment pour vous endormir. Cela va de soi.

Si vous n’avez pas le soutien nécessaire, vous ne vous réveillerez pas avec une sensation de repos.

Envisagez d’acheter un nouveau matelas quand votre corps vous dit qu’il est temps. Ne dormez jamais sur la même surface plus de 7 ans.

Remplacez vos oreillers chaque année, ou plus tôt si votre cou est raide.

 

  • Ayez une ambiance sonore apaisante pour le sommeil

Si une chambre est trop calme, l’ouïe des personnes trop anxieuses peut parfois « s’exacerber » et ce silence les tient éveillées.

Trop de bruit empêche – ou perturbe – le sommeil.

Pensez à un bruit qui se perd dans les perturbations de l’environnement, sans être trop fort pour empêcher le sommeil. Pensez à une machine à sons ou à un ventilateur.

 

Ne laissez pas votre chambre vous empêcher d’avoir le sommeil dont vous avez besoin pour vous aider à perdre ces kilos en trop. Regardez autour de vous et voyez ce que vous pouvez faire pour créer une chambre qui vous aidera à mieux dormir et à vous sentir mieux !