Anxiété

comment éviter le stress

Comment éviter le stress en s’organisant mieux

1

Personne n’échappe à ce fléau qui gâche littéralement la vie. Comment éviter le stress au quotidien ? Et si l’on commençait par mieux s’organiser ?

Vous vous sentez submergé par un nombre important de soucis.

Vous vous sentez stressé et vous avez bien conscience que les décisions que vous prenez actuellement n’éliminent pas votre stress.

Voici ce qui crée le stress et comment vous allez pouvoir l’éviter progressivement :

(suite…)

repas copieux

Stress, Sommeil, Pipi et Surpoids

3

Stress, Sommeil, Pipi et Surpoids :

NON AUX MÉDICAMENTS ! (suite…)

crise d'angoisse solution

Crise d’angoisse : solutions pour la surmonter

0

Si la crise d’angoisse n’est pas toujours évitable, il existe cependant des solutions.

Le coeur qui s’emballe, des sensations de vertige, des sueurs… Les crises d’angoisse nous clouent sur place, nous donnant parfois l’impression de faire une crise cardiaque ! Voici les quelques bons réflexes qui peuvent l’atténuer. (suite…)

yoga sommeil

Le yoga peut aider en cas d’insomnie chronique

1

Vous cherchez un exercice de routine pas trop compliqué ayant un impact positif sur la santé et le sommeil ? Essayez le yoga.

Le plaisir et les avantages du yoga sont largement connus : le yoga peut améliorer la force physique et la souplesse, améliorer la respiration, réduire le stress et améliorer la concentration.

Ce qui peut être moins connu sont les effets positifs que le yoga peut avoir sur le sommeil. (suite…)

Lequel des 3 vient en premier ?

L’insomnie, l’anxiété, la dépression : Laquelle se produit en premier ?

1

Au cours de la lecture d’un magazine en ligne sur le sommeil (en anglais) «  Sleep Review magazine  », j’ai lu une ancienne étude, concluant que l’insomnie chronique peut augmenter le risque de développer des troubles de l’anxiété et de la dépression (cela a déjà bien été couvert par les médias traditionnels). Ces résultats ne sont pas une surprise.

Mais ce qui est intéressant dans cette nouvelle étude est qu’elle avait essayé de déchiffrer ce qui se produit en fait en premier, l’insomnie ou l’anxiété et la dépression.

C’est l’histoire de la poule et de l’œuf, une question beaucoup plus difficile. (suite…)

Plantez-vous des aiguilles dans le corps pour mieux dormir :D

Acupuncture et Acupressing : Peuvent-ils vous aider à avoir une bonne nuit de sommeil ?

0

On m’a dit quelques fois dit que j’étais scientiste et que je dénigrais toutes les thérapies dites « alternatives » pour traiter les troubles du sommeil. C’est à moitié faux. J’aime les études cliniques, c’est certain.

Mais quand des études sérieuses me démontrent qu’une thérapie dite « alternative » fonctionne, je l’approuve ! Et je privilégie toujours les thérapies aux médicaments.

L’acupuncture, par exemple, est utilisée pour traiter l’insomnie depuis des siècles en Chine. Ceci n’est pas vraiment un argument mais plusieurs études cliniques ont montré que l’acupuncture pourrait avoir un effet bénéfique sur l’insomnie comparé à l’homéopathie par exemple. (suite…)

comment vaincre le stress

Comment vaincre le stress en chanson (2/2)

4

Comment vaincre le stress en chanson mais pas seulement ; chose promise, choses due, voici la 2ème partie : 

comment vaincre le stress

comment vaincre le stress

46 – Réfléchissez aux activités et aux loisirs que vous souhaitez vraiment faire. Pour vous aidez, je vous recommande de choisir des activités sociales qui diffèrent de votre travail (si vous en avez un). Si vous accomplissez un travail manuel, répétitif, enfermé dans un bureau ou un local et sans grandes interactions sociales, choisissez un loisir qui fait un peu plus appel à vos facultés de réflexion qui nécessite la présence de plusieurs personnes, et donc un loisir d’extérieur de préférence. Et vice versa ! Sinon une bonne guitare et des amis, ça a fait ses preuves. (suite…)

Comment vraincre le stress ?

Comment vaincre le stress facilement en 90 étapes ou solutions et le tout en chanson (1/2)

1

Comment vaincre le stress en 90 étapes ? Dis ça fait beaucoup d’étapes Romain ? Ok, très bien, comme vous voulez, restez stressé(e) et allez vous faire berner par l’un de ces gourous du net qui vous prendra votre oseille sans scrupule pour soulager votre stress et délester votre compte bancaire de son trop plein d’euros (HS : ouais, j’viens de vivre une salle expérience, désolé de vous accueillir si agressivement 🙂 ) (suite…)

comment trouver le sommeil

Comment trouver le sommeil : 3 causes, 3 solutions

0

Comment trouver le sommeil quand on est insomniaque ? Il vous est sûrement arrivé à plusieurs reprises de passer vos nuits à vous retourner dans votre lit sans parvenir à fermer l’oeil ?

Peut-être est-ce même le cas en ce moment si vous tombez sur ce billet ;-). Rassurez-vous, une fois les causes de l’insomnie identifiées (3 causes possibles), sachez que les solutions existent, fort heureusement ;).

comment trouver le sommeil

comment trouver le sommeil

Causes de l’insomnie

  • 1 – Parmi les causes les plus évoquées quand on parle d’insomnie, il y a celle du stress. Cherchez ce que vous devez modifier dans vos relations avec votre entourage (famille, amis) ou votre boulot (collègues, patron). Cela peut s’avérer très utile. Mettre en pratique ces changements, souvent salvateur pour retrouver le sommeil. J’en parle dans les solutions.
  • 2 – Une autre raison possible est la perte de l’assoupissement naturel du corps, une demi-heure à une heure avant d’aller vous coucher. Vous ne décompressez pas au moment d’aller dormir. Il faut prendre de nouvelles habitudes, adopter une autre hygiène de vie. On en reparle.
  • 3 – Enfin, un environnement peu propice au sommeil comme un mauvais matelas, une atmosphère lourde, trop confinée, des bruits extérieurs, la lumière extérieure, une température trop élevée ou trop basse ne peut pas favoriser l’endormissement.

Comment trouver le sommeil, alors ?

3 – Pour la dernière raison, la solution est « théoriquement » la plus simple à mettre en application :

 

Penchons-nous un instant sur la pièce dans laquelle vous dormez, c’est à dire généralement, votre chambre ;).

Les pièces aux couleurs pastel sont plus reposantes mais cela ne suffit pas. Veillez à faire en sorte que l’éclairage de votre chambre soit le plus apaisant possible aussi.

Rien ne sert d’avoir une chambre trop éclairée.

Dans la mesure où la chambre ne doit être utilisée que pour dormir (ou éventuellement pour des activités à caractère sexuel :-)) et pas à autre chose, un éclairage qui vous permette de voir suffisamment pour trouver le chemin de votre lit est amplement suffisant.

 

Il faut tenter de trouver un éclairage qui apaise.

J’ai remarqué que certains éclairages type « néon » me relaxaient.

Je pense qu’il n’y a aucune étude scientifique sur le sujet mais c’est incroyable comme certains éclairages jouent sur mes émotions personnellement !

Quand je dormais en ville, il y avait un petit lampadaire qui n’éclairait presque rien et que j’aimais bien 🙂

 

Il vous faudra sinon investir dans de gros rideaux ou de bon volets isolants pour vous éviter ces éclairages ainsi que celui du soleil matinal qui ne convient pas toujours aux vespéraux comme moi.

Il y aussi des masques de nuit très efficaces.

chambre isolée

Faites-en sorte que votre chambre soit aussi isolée du bruit.

Si vous habitez près d’un grand axe routier… changez de pièce ou… déménagez…

Si ces bruits peuvent être atténués avec une bonne isolation, investissez si vous en avez les moyens…

Les Boules Quies peuvent être une bonne solution aussi.

Si les nuisances sonores proviennent des voisins, appelez-les et demandez-leur (gentiment) de baisser le volume.

N’hésitez pas à leur en parler dans la journée !

Certains voisins sont cons 😉 mais la plupart savent faire beaucoup d’efforts quand on leur explique gentiment, en leur apportant une petite tarte aux pommes « faite maison ». 😉

 

Placez votre lit de manière à subir le moins possible les bruits, la lumière, la chaleur du radiateur, les courants d’air, etc.

N’oubliez pas de dormir dans un lit « bien fait », sur un matelas ni trop ferme, ni trop mou, avec plein d’oreillers si vous aimez 😉

Aérez bien votre chambre la journée (1/2h avant d’aller vous coucher par exemple) et veillez à ce que la température soit comprise entre 18 et 20 degrés maximum.

 

2- Décompressez avant d’aller se coucher est une chose peu évidente.

 

Souvent parce que l’on a pris de très mauvaises habitudes et développé une hygiène de vie peu propice au sommeil la journée.

Effectivement, aller marcher dans le calme de la campagne ou des chouettes rues de votre ville quelques minutes, prendre un bain, éteindre son ordinateur ou la télé pour prendre un bon bouquin, écouter de la musique, faire de la sophrologie, jouer à un jeu de société avec vos enfants, etc. cela peut grandement favoriser la décompression :

Les rituels sont importants.

Mais si votre horloge interne est désynchronisée, vous ne trouverez pas facilement le sommeil pour autant.

Car la décompression, l’apaisement du soir se prépare la journée !

 

On dit souvent qu’il faut se coucher chaque jour à la même heure alors qu’il faut surtout se réveiller chaque jour à la même heure pour re-synchroniser l’horloge et accroitre la pression de sommeil le soir.

L’heure à laquelle on se couche n’a en fait que peu d’importance si l’on n’a pas sommeil à cette heure précise…

En se réveillant chaque jour à la même heure pendant quelques jours ou quelques semaines, on finit la plupart du temps à avoir sommeil à la même heure chaque soir également.

C’est seulement quand l’horloge est re-synchronisée que les rituels de décompression sont redoutablement efficaces.

 

Mais se réveiller à la même heure chaque jour peut ne pas suffire.

Il faut que votre organisme soit actif la journée, quelque soit l’activité que vous lui faites pratiquer ! 😉

Si vous travaillez dans un bureau toute la journée, votre cerveau a suffisamment été mis à contribution (c’est pourquoi, rien ne sert de persister à faire de l’ordinateur le soir) mais votre corps ?

fitness

L’activité physique est vraiment l’une des clés essentielles pour trouver le sommeil le soir.

Faites un sport avec des collègues ou des amis, en plein jour de préférence, c’est vraiment l’idéal pour les sédentaires. Même s’il est un peu tard (4 heures avant d’aller vous coucher au minimum).

 

Mais allez discuter avec des amis (en marchant de préférence ;)), faire le ménage, trier ses papiers, emmener sa voiture chez le garagiste, etc. demandent des efforts parfois suffisants pour mériter la récompense de Morphée ! 😉

Morphée aime que vous résolviez vos problèmes la journée, elle ne veut pas en entendre parler la nuit.

Ce constat me permet d’en venir à la 3ème solution pour la première cause d’insomnie que j’avais évoquée : celle générée par le stress…

 

1 – Le stress de la journée peut avoir lui aussi des causes multiples et la principale conséquence de son accumulation, c’est l’impossibilité de trouver le sommeil la nuit.

 

D’une parce que notre corps n’est pas détendu, de deux parce que notre cerveau nous invite à ruminer nos problèmes.

J’ai remarqué que notre faculté à fabriquer du stress provenait souvent de la difficulté que l’on éprouvait à améliorer nos interactions sociales.

Souvent parce qu’on ne dispose pas des bons outils de communication pour résoudre certains conflits, mais aussi parce que l’on a peur de « l’autre » et/ou de ses réactions (sorte de phobie sociale).

S’il y a bien un domaine dans lequel il faut éviter de procrastiner, c’est bien dans celui de l’affirmation de soi et la communication.

Et là malheureusement, je vais me garder de vous apporter une quelconque aide car je considère que c’est l’ultime étape qui me permettra de retrouver toute la sérénité dont j’ai besoin pour retrouver mon sommeil de bébé.

Vous l’aurez compris, je n’ai pas encore trouver LA solution. J’ai juste réussi à identifier la cause de mon manque d’affirmation. Je cherche donc un bon thérapeute pour me permettre de mettre en application LA solution.

 

La technique du doigt m’a cependant été très utile (désolé si vous trouvez ce billet vulgaire) 😉 mais ce n’est pas la meilleure façon de communiquer :D.

Cet article qui traite du sujet de « comment éviter le stress (sans éviter les autres) » est peut-être plus subtil et pertinent.

Pensez aussi à vous poser ces 10 questions pour vaincre votre stress !

J’espère que ces quelques conseils vous seront utiles. Vous pouvez me laisser vos commentaires et me donner quelques adresses de sites/blogs traitant du sujet de l’affirmation de soi !

Ah, je n’ai pas parlé des somnifères ? Vous pourriez être tenté mais ils seront vos pires alliés pour retrouver le véritable sommeil dont vous avez besoin.

 

comment combattre le stress

Comment combattre le stress : la technique du doigt

0

« L’ultra moderne solitude » chantait Alain Souchon. Le métro-boulot-dodo à l’heure d’internet rend les relations humaines toujours plus complexes, « le chacun pour sa gueule » totalement « in ». Ces nouveaux modes de vie nous empêchent de réussir à profiter de la vie pour les choses qui importent vraiment. Cela génère un stress avec lequel nous avons pris la mauvaise habitude de vivre. Tout simplement parce qu’on a pris la mauvaise habitude de tout accepter. Comment combattre le stress ? Je vais tenter de vous expliquer ma technique pour éliminer cette souffrance moderne.

comment combattre le stress

comment combattre le stress

Comment combattre le stress ?

Nous nous enlisons de plus en plus dans le stress, c’est un fait ! Certains ont une meilleure résistance au stress que d’autres mais une chose est sûre : on ne supporte pas le stress bien longtemps… Le burnout nous guète et la dépression finit par pointer le bout de son nez tôt ou tard.

Dans notre société, on veut générer de « la performance ».

Mais « la performance » (mot que je déteste employer hors contexte sportif) tout comme le sommeil, ne se décrète pas.

Il faut bien savoir que plus on cherche à s’éloigner du sommeil, plus on a de chance de le retrouver.

De la même manière, plus on recherche la performance (au lit, au travail, etc.) plus le stress nous gagnera et on foirera.

Commencez par tout simplement prendre du plaisir à faire ce que vous faites. L’efficacité viendra sans que vous la recherchiez.

Et si vous n’êtes pas efficace, qu’est-ce que ça peut bien faire puisque vous prenez votre pied ?

Voilà pour l’introduction, passons à la pratique.

Comment combattre le stress : la technique du doigt

doigt d'honneurVoici la technique du doigt, autrement appelé « va niquer tes morts bâtard ».

Vous ne supportez plus les méthodes de votre patron ? Tendez-lui votre doigt. Même si vous ne vous abaissez pas à ce geste vulgaire, visualisez-vous en train de le faire chaque fois qu’il vous emmerde.

Ça aide.

Et si ça ne vous aide pas de simplement vous imaginer le faire, faites-le vraiment !  

 

Vous avez peur de quoi ? Qu’il vous vire ?

Vous allez le choix entre toucher des indemnités chômage et/ou maladie plusieurs mois, le temps de vous remettre d’aplomb et de trouver une alternative à l’univers pourri dans lequel vous évoluez ou de continuer à subir un connard jusqu’à peut-être un jour vous foutre en l’air.

Changer d’environnement quelque temps est souvent salutaire.

Rompre ses habitudes en disant les choses clairement, voire vulgairement, alors que votre patron a toujours pensé que vous étiez un pigeon soumis et je vous assure, vous allez sortir des schémas qui vous mettent aux prises du stress.

 

Bonus : La bonne surprise, c’est que vous ne serez probablement pas viré.

Le patron tyran sait très bien généralement au fond de lui même qu’il est un connard ou que le job pour lequel il vous rémunère (plus ou moins) est un job de merde.

Il fera donc généralement tout pour vous conserver.

S’il y a tant de chômage, c’est aussi parce que la plupart des gens ne supportent pas les patrons autoritaires et les jobs de merde.

La meilleure façon de lutter contre le stress est tout simplement de dire au gens qui nous emmerdent (les patrons, les collègues, les amis) qui nous poussent à bout, d’aller se faire foutre.

 

N’attendez pas d’être épuisé pour commencer à vous préoccuper du stress que vous inflige votre entourage !

Et tant pis pour la forme, vous n’êtes pas payé pour être diplomate.

Un peu de caractère dans cet univers aseptisé ne fait pas de mal.

 

Dites-vous bien que si vous ne passez pas à l’action, le stress deviendra chronique.

Il va générer un excès de cortisol dans votre organisme. Le cortisol est une hormone qui bousille le système immunitaire et gêne la communication entre les neurones = c’est la dépression assuré quoi.

Vous allez puiser dans vos réserves jusqu’au burnout.

 

D’autres solutions pour combattre le stress ? Tendez un doigt encore et toujours.

 

  • doigt d'honneur 2L’alimentation ? : Envoyez paître les plats préparés, trop riche en sel, peu nutritif et trop chers ! Mettez vous au potager, cultivez vos fruits et vos légumes et faites du troc avec les paysans du coin si vous voulez de bons oeufs frais par exemple. Tendez un doigt à la grande distribution.
  • Faites du sport : L’exercice physique en équipe (ou à plusieurs), est un moyen redoutable pour lutter contre le stress. Vous allez développer 4 fois plus d’endorphine qu’en en le pratiquant seul. Tendez un doigt aux salles de gym snobinardes, vous savez très bien que vous allez raquer 30€ par mois pendant un an pour être démotivé au bout de 3 semaines.
  • Les techniques de relaxation : Beaucoup d’entre nous se tournent vers des techniques de relaxation modernes qui n’ont jamais fait leur preuve mais dont certains gourous sont persuadés de l’efficacité. Ils sont surtout persuadés de s’en mettre plein les poches parce qu’il trouveront toujours des gogos pour acheter leur thérapie bidon. Tendez leur un doigt et contentez vous d’une bonne respiration lente et complète à partir du ventre pendant quelques minutes si vous ne vous sentez pas bien.
  • Travaillez intelligemment : C’est à dire, faites un job qui vous plaît et entourez vous de personnes qui partagent votre enthousiasme. Un doigt bien tendu pour les autres.
  • Les écrans  : la télé et internet, c’est de la merde. Tendez-leur un doigt au moment d’aller vous coucher (une bonne heure avant).
  • Fuyez tabac et café : Ce sont des drogues génératrices de stress comme les autres. Un doigt.
  • Faites l’amour le plus souvent possible : Utilisez vos doigts comme bon vous semble.
  • Passez du temps avec votre famille et vos amis : Ces moments-là n’ont pas de prix, ils sont la principale source de bonheur. Tendez un doigt à ceux qui tentent de vous en éloigner.

 

Mais si la technique du doigt ne fonctionne pas, que votre stress prend vraiment trop le dessus sur vous, faites-vous aider par un spécialiste.

Les thérapies comportementales et cognitives sont efficaces. Faites cette démarche avant d’être totalement épuisé pour vous en préoccuper, il faut avoir un minimum d’énergie pour résoudre ses problèmes. Ne vous laissez pas submerger par les problèmes svp, résolvez-les au plus tôt.

Haut de page