Alimentation

comment bien manger

Comment bien manger simplement

8

Comment bien manger ? Une mauvaise alimentation peut être une source de fatigue et d’insomnie. Pour avoir de l’énergie à revendre, notre organisme réclame chaque jour sa dose de vitamines, de minéraux, de glucides, de protéines… La meilleure recette ? Un peu de tout chaque jour sans excès. (suite…)

repas copieux

Stress, Sommeil, Pipi et Surpoids

3

Stress, Sommeil, Pipi et Surpoids :

NON AUX MÉDICAMENTS ! (suite…)

cachets pour dormir

Les somnicaments : des somnifères naturels

1

Les somnicaments sont des somnifères qui font vraiment dormir !

En fait, ce ne sont pas des médicaments à proprement parler comme les somnifères, l’homéopathie, etc.

Ni une aide au sommeil via une médecine parallèle, des tisanes, etc.

Les somnicaments sont des des donneurs de temps essentiels et complètement naturels favorisant l’éveil et le plaisir durant la journée et donc (forcément) le sommeil le soir.

Voici les 6 principaux somnicaments.

 la lumière (« Luminothérapie », et « Chromothérapie »)

•  l’alimentation (qui doit être à heure fixe et rester compatible avec notre nature diurne)

•  la position debout et la marche (un signal « jour-activité-éveil » essentiel)

•  les contacts sociaux et le rire

L’isolement favorise la désynchronisation des horloges internes.

En revanche, les réseaux sociaux peuvent être des synchronisateurs d’horloge interne puissants ! Ils favorisent des échanges que l’on ne peut parfois pas créer dans la vie (manque de temps, timidité, etc.).

•  la chaleur (« Thermothérapie »)

•  la motivation et les plaisirs (la volonté et les projets favorisent l’éveil)

mal dormir fait grossir

Bien manger pour bien dormir, bien dormir pour bien maigrir

3

Bien manger pour bien dormir, bien dormir pour bien maigrir (suite…)

produit naturel pour dormir

Produits naturels pour dormir ou comment concocter un régime de sommeil sympa

1

Vous cherchez des produits naturels pour dormir, des aliments qui vous aideront à mieux trouver le sommeil ? Cet article du « US News & World Report » donne quelques bonnes suggestions à propos de la nourriture qui peut améliorer le sommeil.

De nos jours, nous parlons beaucoup du lien entre le sommeil et le poids. Comment une bonne routine de sommeil peut aider à surveiller les problèmes de poids et comment le manque de sommeil contribue aux problèmes d’obésité et de poids reliés à des problèmes de santé tel que le diabète. (suite…)

aliments anti stress

Des aliments anti-stress ?

0

Bien que je considère que l’alimentation ne joue qu’un rôle infime pour lutter contre l’anxiété (surtout l’anxiété généralisée) et qu’il n’existe pas réellement d’aliments anti-stress à proprement parler dans le sens où aucun aliment naturel ne vous fera l’effet d’un anxiolytique ; il est évident, en revanche, qu’une alimentation équilibrée, sur le long terme, joue un rôle non négligeable dans la quête d’une vide plus apaisée. Donc voici quelques aliments « anti-stress » que vous pouvez intégrer à vos repas :

aliments anti stress
Comme dit précédemment, une alimentation équilibrée est un bon début et cela vous aidera à lutter contre le stress. Manger ce que vous voulez à n’importe quel moment de la journée ne vous apportera rien à part des kilos en plus et un système digestif en mauvais état !

Vous devriez vous limiter à 4 moments dans la journée auxquels vous pouvez manger, généralement un repas le matin, à midi (+ un goûter vers 16, 17h) et le soir.

Un petit déjeuner trop peu important peut provoquer un manque d’énergie pendant le reste de la journée et donc ajouter à votre niveau de stress. Si vous n’arrivez pas à avaler quoi que ce soit au réveil, prenez une collation vers 10h. Veillez à en faire une priorité quotidienne pour rester en forme et donc diminuer votre stress.

Quant au diner, il ne pas doit forcément être léger mais il doit être consommé 2 heures au moins avant le coucher afin de ne pas perturber votre sommeil. Il ne doit pas forcément être léger car vous allez rester souvent près de 12 heures sans manger après le dernier repas de la journée… Si vous ne voulez pas vous réveiller pour aller visiter le frigo la nuit, ne lésinez pas sur les féculents le soir.

Les seuls aliments anti-stress : les fruits et légumes

Vous connaissez sans doute le slogan « 5 fruits et légumes par jour ». S’il est pertinent lorsque l’on veut conserver la forme, il l’est aussi dans la lutte contre le Stress !

Tomates, fraises, bananes, kiwis, oranges, pommes, cèleri, carottes, salades, haricots, asperges, ils sont tous source d’antioxydants et vous devriez en manger tous les jours ! En effet, les antioxydants luttent contre les radicaux libres qui peuvent ajouter à votre niveau de stress !

Et si vous avez du mal à atteindre les 5 fruits et légumes par jour recommandés, vous pouvez boire un jus de fuit ou une compote à la place avant de vous coucher 😉 (Non, la vitamine C n’empêche pas de dormir, c’est une idée reçue…)

 

Donc, retenez : 

  1. 4 repas principaux maximum.
  2. 5 fruits et légumes ! Ce n’est pas qu’un slogan, c’est essentiel.
  3. Une compote ou un jus de fruit remplace une portion de fruit.
cereales

Forcez sur les céréales

0

Recevez gratuitement le guide du bon dormeur !


Les céréales, c’est vraiment un truc auquel on ne pense pas pour favoriser le sommeil.

Pourtant, pour entrer dans le sommeil, notre cerveau a besoin d’une neurhormone, la sérotonine, et d’un acide aminé, le tryptophane. Ces substances sont produites à partir des glucides apportés par l’alimentation, et notamment par les céréales qui fournissent au cerveau tout le carburant nécessaire au sommeil.

cereales

La nourriture du cerveau

C’est dans notre cerveau que s’organise le passage délicat de l’état de veille à celui du sommeil. Pour fonctionner à plein régime, il a besoin de glucides qui constituent son principal carburant.

Ces nutriments nous sont apportés par l’alimentation sous deux formes : les aliments sucrés (sucre, miel, fruits…) et les céréales (pâtes, riz, pain…).

Les premiers sont rapidement absorbés par l’organisme qui les « brûle » sur-le-champ. Les secondes sont métabolisées plus lentement et fournissent au cerveau un carburant « longue durée ».

Les bons et les mauvais sucres

Le cerveau consomme beaucoup de glucides. Ce sont eux qui lui fournissent son énergie, ainsi qu’au reste du corps.

Mais c’est aussi à partir des glucides que notre organisme fabrique une neurohormone essentielle au sommeil : la sérotonine. C’est elle qui nous calme et nous détend.

Pas assez de sérotonine dans le cerveau, et nous voilà incapables de déconnecter la machine à penser !

Autre élément indispensable tiré des glucides : le tryptophane. Cet acide aminé agit comme un tranquillisant naturel.

Mieux vaut privilégier les céréales et limiter les aliments sucrés, notamment les sucres raffinés (sucre blanc, pâtisseries, bonbons…).

L’idéal est de manger des céréales au repas du soir, afin que le cerveau soit à même de puiser pendant toute la nuit dans ce stock ; celui-ci sera sera renouvelé au petit déjeuner du lendemain matin.

 

Mangez-vous assez de céréales ? Moi, j’avoue qu’à part les pâtes… Avez-vous déjà essayé le kinoa ? Ça se cuisine comme du riz, ça peut être une bonne alternative !

Haut de page